Pas de bras, pas de résultats

L'été sera chaud dans nos magasins

La Direction a enfin dévoilé son objectif estival.
Ce n’est ni le chiffre d’affaires ni l’accueil de nos clients, mais la réduction drastique de la masse salariale !

    • Absence de recrutement de personnel saisonnier : polyvalence et polycompétence accrues dans tous les rayons.
    • Après-midis : fermeture des rayons “coupe traditionnelle” et absence de personnel sur les rayons “fruits et légumes”.
    • Passage en caisses : attente amplifiée au détriment du respect des gestes barrières et du service clients.
    • 14 juillet : ouverture en 247 en lieu et place d’une ouverture avec du personnel Casino , en dépit des horaires prévus et déjà affichés.          

CASINO A-T-IL ENCORE LES MOYENS DE PRÉTENDRE “NOTRE PRIORITÉ C’EST VOUS” ?

AG Casino 2020 : résolution

Prime exceptionnelle de 655 000 €

Nous apprenons avec stupéfaction qu’à l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires du groupe Casino du 17 juin 2020, il a été voté une résolution accordant une rémunération exceptionnelle de 655 K€ à Jean-Charles Naouri.

Cette décision est particulièrement dérangeante compte-tenu du contexte financier compliqué du Groupe, et du recours aux fonds publics pour financer l’activité partielle. Par ailleurs, la DRH est revenue sur son engagement formel d’attribuer une reconnaissance financière aux collaborateurs des sites administratifs dont la présence était impérative pour garantir la continuité de l’activité pendant la période de confinement.

La branche hypermarchés a recouru à l’aide publique pour le chômage partiel pour un montant estimé à 450 K€.

La CFE-CGC dénonce une décision choquante, tant pour les salariés que pour les petits actionnaires du Groupe.

MIEL Mutuelle

Miel Mutuelle

Le Groupe impose à Miel Mutuelle le report du versement de ses cotisations d’avril à juillet, soit 8,6 millions €. Pourtant, les cotisations des salariés sont toujours prélevées mensuellement et encaissées par Casino.

La CFE-CGC déplore :

    • l’absence d’information des salariés,
    • le risque de dégradation des prestations et d’allongement des délais de remboursements des frais de santé pour les collaborateurs,
    • l’accentuation de la fragilité de Miel Mutuelle et la mise en danger de sa pérennité économique.

La Société de Secours mutuel des établissements Guichard et Perrachon (l’ancêtre de Miel Mutuelle) a été créée en 1904.

En l’absence de justification valable donnée par Casino, nous sommes en droit de nous demander si le Groupe ne chercherait pas des liquidités dans les cotisations santé de ses collaborateurs.

Déconfinement : le flou est de retour

flou flou flou

Quinze jours après le début du déconfinement, certains points demandent toujours à être précisés :

    • Report des CP et RTT restant à poser
      Nous maintenons notre demande initiale de décaler la date butoir au 30 septembre 2020 pour les CP et les RTT pour toutes les sociétés du Groupe.
    • Télétravail ou non ?
      Les règles et les modalités concernant la reprise en présentiel ou en télétravail sr les sites administratifs restent à éclaircir pour les collaborateurs.
    • Protection des salariés
      La règle du port du masque doit être identique pour tout le monde. Les moyens de protection mis à disposition doivent être adaptés à chaque site / métier.
    • Feuilles de route 2020
      Certains objectifs quantitatifs ne sont toujours pas chiffrés. La direction demande donc à l’encadrement de signer un chèque en blanc !

La CFE-CGC alerte la direction et estime impératif que les collaborateurs soient informés au plus vite.

En mai, fais ce qu’il te plaît avec ton C.E.T. !

Certains managers subissent et exercent une pression sans précédent pour faire poser l’intégralité des CP/RTT avant fin mai.

En dépit de la crise sanitaire en cours, l’accord CET est toujours d’actualité et vous donne la possibilité d’épargner 12 jours.
Votre manager ou votre RRH ne peut ignorer ou s’affranchir de ce dispositif négocié avec la Direction.

VOTRE UNIQUE OBLIGATION EST DE SOLDER VOS DROITS EN INTÉGRANT CETTE POSSIBILITÉ DE PLACEMENT. VOUS DEVEZ IMPÉRATIVEMENT FORMALISER VOS SOUHAITS PAR MAIL AUPRÈS DE VOTRE N+1.

Poursuivre la lecture

Activité partielle

Le compte est bon ?

De nombreux collaborateurs ne comprennent pas leur fiche de paie du mois d’avril, notamment sur les heures d’activité partielle et les taux appliqués.

Cette situation est d’autant plus regrettable que les services RH s’étaient engagés à une totale transparence et à un maintien à 100% de la rémunération.

Poursuivre la lecture

Feuilles de route 2020 DCF

Objectifs chèque en blanc

Les feuilles de route 2020 sont remises à l’Encadrement depuis le 29 avril pour signature, avec une date butoir au 15 mai pour les magasins.

La CFE-CGC vous alerte sur les points suivants :

      • Les feuilles de route font référence à des objectifs de résultats Groupe qui ne sont pas définis à date

David Lubek, Directeur Financier du groupe Casino, annonce : “Formuler des objectifs financiers sur un an ne nous semble pas raisonnable dans le contexte actuel”. (CF Les Echos du 26/03)

Poursuivre la lecture

Enfin la prime !

Depuis le début de la crise sanitaire, nous vous avons demandé de nous décrire votre quotidien dans les magasins et les entrepôts.
Comme nous nous y étions engagés, nous avons transmis à la Direction votre vécu et vos expériences.

Vos témoignages ont contribué à convaincre le Groupe d’attribuer une prime sans distinction de statut à l’ensemble des collaborateurs présents en magasins, en entrepôts et en drive.

Le montant de base de 1000€ nets sera modulé au prorata du contrat horaire et du temps de présence entre le 17 mars et le 10 mai.

Poursuivre la lecture

Activité partielle : des pratiques qui nous interrogent

Jackpot

Depuis le 2 avril, le Groupe recourt de façon opportuniste à l’activité partielle, notamment dans les points de vente.

La CFE CGC estime que c’est aussi abusif qu’incompréhensible au regard des indicateurs (chiffres d’affaires, absentéisme…). 
Pour la seconde fois, la CFE CGC exprime son désaccord auprès du Président et du Directeur des Ressources Humaines du Groupe.

L’opportunisme et la pression, ça suffit !

CET

Après un silence assourdissant sur le paiement d’une prime exceptionnelle, le Groupe s’est précipité sur la mise en place de l’activité partielle.

Nouveau rebondissement : Casino incite fortement les collaborateurs à positionner, avant fin mai, le solde de leurs CP et/ou RTT et ce, sans possibilité d’avoir recours au Compte Epargne Temps.
Le Groupe fait simplement fi de l’accord CET qui donne la possibilité à chacun d’épargner jusqu’à 12 jours de congés payés ou 10 jours de RTT abondés à 20%

La CFE-CGC s’oppose à cette pression opportuniste reniant les accords d’entreprise et dont l’unique objectif est de réduire les coûts.

Poursuivre la lecture