Activité partielle : le bon prétexte de la crise sanitaire

Activité partielle : le prétexte de la crise sanitaire

Depuis le 1er avril, de nombreux collaborateurs de différentes branches, services amonts, points de vente, logistique amont, subissent une mise en activité partielle au bon vouloir de la direction.

La CFE-CGC a alerté la direction et Jean-Charles Naouri sur ces abus :

    • Le recours à ce dispositif, basé sur des aides de l’État, s’inscrit en totale contradiction avec la mission du Groupe, tandis que le chiffre d’affaires est en forte augmentation.
    • Aucun appel au volontariat pour épauler les équipes terrain n’a été lancé auprès des collaborateurs susceptibles de voir leur activité réduite, ce que nous déplorons.
    • Après s’être illustré par un silence assourdissant sur l’attribution d’une prime exceptionnelle, Casino s’affiche soudainement pionnier sur le sujet de “l’activité partielle”.
    • Pressions exercées sur les collaborateurs pour solder leurs congés, en contradiction avec les accords Groupe (CET, Aidons les Aidants, …)

La pandémie ne doit pas servir de prétexte pour amputer vos droits. Nous vous aiderons à les faire respecter.

Fil d’actu terrain n°7

Fila Actu Terrain 7

On prend les mêmes et on recommence !
Leur priorité c’est le chiffre, boosté par des opérations commerciales inadaptées à cette période de confinement.
Et ce au détriment de notre sécurité ainsi que de celle de nos clients

Promo CasinoMax du 11/04/2020

Date: jeudi 9 avril 2020

Bonjour,

De qui se moque-t-on ?

On parle de confinement (déjà que certains clients n’ont toujours pas compris ce terme !)
et on fait des offres pour que les clients viennent tous en même temps !

Poursuivre la lecture

Fil d’actu terrain n°6

Fil actu terrain n°6

Vos messages, toujours nombreux, mettent en évidence le fort décalage entre la communication lénifiante de la Direction et ce qui est réellement vécu sur le terrain.
L’ouverture du lundi de Pâques fait aussi partie des préoccupations exprimées.

Nous continuons à les relayer auprès de la direction et à l’alerter sur les conditions de travail. Grâce à vos témoignages et à votre professionnalisme, notre voix porte plus loin.

Date: samedi 4 avril 2020

De plus en plus de vidéos apparaissent sur WhatsApp (../..) où les équipes des magasins s’auto-congratulent en s’applaudissant. Ces vidéos sont félicitées et encouragées (NDR : par la Direction ).

Cela fait presque un an maintenant, nous avions dû faire une vidéo avec les équipes des magasins pour soutenir Jean Charles Naouri qui était attaqué de toutes parts suite à la procédure de sauvegarde. Il fallait montrer notre soutien à notre patron, le remercier car grâce à lui, nous sommes un groupe fort et solidaire.
Mais aujourd’hui, il est où son soutien, elle est où la vidéo où il nous applaudit ? Et celle de la direction, elles sont où les vidéos où ils nous applaudissent ?

Nous n’avons pas besoin de vidéos pour féliciter les équipes parce qu’ils sont sur le terrain, nous le faisons tous les jours. Par contre la direction et les équipes du siège qui sont en télétravail devraient en faire une pour nous remercier car LEUR PRIORITÉ C’EST NOUS !

Poursuivre la lecture

Fil d’actu terrain n°5

Fil actu terrain n°5

Manque de considération, de matériel, d’organisation, de réactivité et de communication…

Vous continuez à nous raconter votre quotidien dans les magasins et les entrepôts. Merci pour vos messages : ils rappellent ce que sont réellement nos difficultés sur le terrain.

Après trois semaines de crise, ne relâchez pas votre vigilance : le danger est toujours là !
Prenez soin de vous.

Date:  vendredi 27 mars 2020

(NDR : vient de recevoir des instructions pour ajouter “NOTRE PRIORITÉ C’EST VOUS” à sa signature mail )

Nous n’avions pas beaucoup de nouvelles de notre direction…
Tout va aller mieux maintenant que nous avons une belle signature de mail.

Poursuivre la lecture

Crise sanitaire : cinq organisations syndicales interpellent la direction

C’est une première :  les cinq organisations syndicales représentatives du groupe Casino sont regroupées en Intersyndicale.

Dans ce contexte de crise sanitaire elles interpellent le Président Directeur Général du Groupe pour lui demander de réduire les plages d’ouverture des magasins et de clarifier les conditions d’attribution de la prime.

Avec les autres organisations syndicales la CFE-CGC attend des réponses rapides.

Fil d’actu terrain n°4

Fil actu terrain n°4

Au bout de deux semaines de crise sanitaire, vos témoignages font apparaître que la question des horaires d’ouverture des magasins reste un problème.
Cependant, localement, il semblerait que les choses commencent à évoluer dans le bon sens.

Faites attention à vous.

Date:  jeudi 26 mars 2020

Quand serons-nous écoutés?
Quand les horaires seront-ils calés sur la concurrence?
Quelle décision sera prise, pour les ouvertures des dimanches? Notre encadrement à besoin de repos, ils travaillent la nuit.
Pâques devrait être fermé. Nos concurrents seront fermés le lundi de Pâques.
Franchement, aucune considération (../..) sur notre condition. (../..)
La colère des DM, et ce n’était pas l’habitude, monte.
Rodet nous parle du management bienveillant, Mr Antoine le pratiquait, lui.

Poursuivre la lecture

Crise sanitaire en entrepôts

La température monte

Nous constatons que la direction sous-estime les conséquences de la crise sanitaire dans la durée, sur les conditions de travail des collaborateurs et donc sur l’approvisionnement des magasins:

    • Manque de moyens de protection individuelle.
    • Absence de moyens de désinfection des locaux à grande échelle
    • Pas de contrôle de température des collaborateurs, chauffeurs et personnels extérieurs à leur arrivée sur les sites.
    • Non rémunération des heures supplémentaires de l’encadrement.
    • Aucune visibilité sur les modalités de versement de la prime.
    • Absence de volonté de réduire et de prioriser les assortiments.
    • Pas de compensation financière pour pallier les fermetures des restaurants d’entreprise (tickets restaurant).

Face à l’urgence, la CFE-CGC alerte la direction et lui demande d’apporter sans attendre des réponses et d’engager les actions appropriées afin d’éviter la contamination et la fermeture d’entrepôts.

Fil d’actu terrain n°3

Fil d'actu terrain n° 3

Après 10 jours de crise sanitaire, vos témoignages continuent d’affluer.

La direction commence à vous entendre : vous faites bouger les choses.

Continuez à nous écrire !

Date:  mardi 24 mars 2020

Bonjour

Le personnel magasin s’interroge :

    • la concurrence ferme plus tôt… Casino on ne change pas
    • la concurrence arrête les drive… Casino ouvre sans limite
    • la concurrence communique sur les primes versées aux salariés… Casino ?
      … aux abonnés absents.
    • on profite de cette crise pour lancer le slogan “notre priorité c’est vous” en parlant des clients…le personnel lui n’est pas prioritaire
    • on nous transmet un lien pour visualiser les images de BFM TV supermarché de Maison Laffitte…(est-ce) la vérité DU TERRAIN ou de la com ?
    • on nous parle de CA/de masse/de demande d’embauche/de mise en place de déstockage
Poursuivre la lecture

Crise sanitaire : priorités

Leur priorité, c'est pas vous

Nous constatons par vos témoignages que la direction donne la priorité au chiffre d’affaire au détriment de la protection et des conditions de travail des salariés :

    • Manque de moyens de protection individuelle sur le terrain
    • Amplitudes horaires inadaptées au confinement
    • Heures supplémentaires de l’encadrement sans perspective de rémunération
      Surcharge des drives sans moyens supplémentaires
    • Actions commerciales et marketing en décalage avec les moyens et les besoins du terrain (badges “Notre priorité c’est vous”, etc… )

De surcroît, le silence de notre PDG est assourdissant et le groupe Casino est l’un des derniers distributeurs à ne pas s’être positionné sur le versement d’une prime aux collaborateurs mobilisés.

Face à l’urgence, la CFE-CGC alerte la direction et lui demande d’apporter sans attendre des réponses et d’engager les actions appropriées.

Fil d’actu terrain n°2

Crise sanitaire - fil d'actu terrain n°2

Le gouvernement vient d’exprimer par courrier son soutien et sa reconnaissance aux acteurs de la distribution, sans communiquer sur la moindre mesure concrète d’accompagnement.
Dans le même temps, dans les magasins et les entrepôts, les équipes assurent avec les moyens du bord l’approvisionnement alimentaire de nos concitoyens.

Leurs témoignages et leurs interrogations continuent d’arriver :

Date:  vendredi 20 mars 2020

Nous n’avons ni plexi de protection ni masque .

Nous avons la pression pour le filtrage car nous ne laissons pas rentrer assez de personnes à la fois et donc moins de chiffre.

La direction est-elle en magasin pour gérer l’angoisse des salariés et ne peut-elle pas faire confiance aux encadrants pour la bonne marche du magasin sans les harceler sur le chiffre ?

Poursuivre la lecture