Urgence en magasin

Nous déplorons que :

    • la baisse des effectifs
    • la réduction des heures de fonctionnement
    • le manque de moyens de sécurité
    • l’obligation du port du masque pour les clients

… entraînent des agressions physiques et verbales de l’Encadrement.

La CFE CGC exprime sa solidarité avec les salariés agressés ces derniers jours.
Elle exige qu’à chaque agression un CSE extraordinaire soit convoqué et qu’une enquête soit déclenchée.

La CFE CGC rappelle à la Direction que la sécurité de ses collaborateurs et de ses clients relève de sa responsabilité.

FACE À LA MULTIPLICATION DES AGRESSIONS, INSULTES ET INCIVILITÉS, LE DISCOURS LÉNIFIANT DE LA DIRECTION NE SUFFIT PAS À COMPENSER UN MANQUE DRAMATIQUE D’EFFECTIF ET DE MOYENS.