Activité partielle : des pratiques qui nous interrogent

Depuis le 2 avril, le Groupe recourt de façon opportuniste à l’activité partielle, notamment dans les points de vente.

La CFE CGC estime que c’est aussi abusif qu’incompréhensible au regard des indicateurs (chiffres d’affaires, absentéisme…). 
Pour la seconde fois, la CFE CGC exprime son désaccord auprès du Président et du Directeur des Ressources Humaines du Groupe.