MOTION DU COMITE DIRECTEUR DE LA CFE-CGC SUR LA MISE EN PLACE DES CONSEILS D’ENTREPRISE

Le conseil d’entreprise est une institution créée par les ordonnances Macron. La loi prévoit la possibilité de créer, par accord majoritaire à durée indéterminée, une institution unique d’élus qui intègre, dans ses prérogatives, la négociation d’accords collectifs.
Une fois mise en place, cette institution peut tout négocier, avec ses propres règles de validité, sans passer par le canal syndical.
La CFE-CGC est fondamentalement attachée au droit à la négociation collective par un canal autonome et indépendant incarné par le délégué syndical.
A ce titre, la CFE-CGC est hostile depuis le début à la création de cette institution unique. Ses structures professionnelles, fédérations et syndicats, ont largement relayé auprès de leurs militants cette position.

Continuer la lecture de « MOTION DU COMITE DIRECTEUR DE LA CFE-CGC SUR LA MISE EN PLACE DES CONSEILS D’ENTREPRISE »

NAO CASINO Services

L’encadrement, dont le rôle dans l’accompagnement, la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise est essentiel, attend particulièrement des signes forts de considération, de reconnaissance, notamment sur la nécessité d’opérer un retour plus juste dans le partage de la richesse créée de la part de la direction

Face à des NAO déloyales et au refus de la direction de prendre en compte nos  revendications telles que

  • Attribution de la même augmentation générale pour les agents de maîtrise que pour les employés,
  • Le rattrapage des augmentations des plafonds SS des années précédentes (2015 à 2017) de 2,5%,
  • La rémunération des dépassements du temps de travail pour les Agents de maîtrise et Cadres,
  • Le calcul exact du taux journalier sur la totalité de la  rémunération des AM et Cadre
  • L’intégration de la rémunération variable dans le calcul du 13° mois ,
  • Le versement d’une vraie gratification,
  • Le déplafonnement des jours de versement au CET, suppression du plafond de 40 jours sans condition d’âge.

et compte tenu d’une part du fait que nous n’avons été entendu sur aucun des sujets évoqués ci-dessus, que d’autre part, au cours des trois réunions qui ont eu lieu, à aucun moment, les échanges nous ont laissés penser qu’il s’agissait bien d’une négociation, nous avons décidé de refuser la signature des NAO 2018.

La grande distribution, un secteur sous pression faute de croissance (source l’Express)

« Dans un marché mature comme la France, où l’évolution du chiffre d’affaires est proche de zéro, on ne peut pas imaginer que le social sorte gagnant », témoigne Olivier Dauvers, expert de la grande distribution.
D’autant que la présence humaine au service du client tend à décroître. « La tendance au libre-service va se poursuivre. Hier, le client a commencé à se servir tout seul, aujourd’hui, il commence à se passer des caissières. Il s’en passe bien sur Amazon, et c’est lui qui décide des évolutions. »
Les consommateurs cherchent la simplicité, la proximité et la rapidité.
Quant au retour des bouchers, poissonniers et fromagers dans les hypers pour recréer un lien social avec les clients, « cela ne concerne que certains rayons et reste marginal », assure le spécialiste. Continuer la lecture de « La grande distribution, un secteur sous pression faute de croissance (source l’Express) »

Entre communication et réalité

Extrait et commentaires en italique sur la publication dans CASINO World Community

« Le groupe Casino agit depuis de nombreuses années pour réduire le gaspillage alimentaire. Il a notamment signé en 2013, en France, le Pacte National de Lutte contre le Gaspillage Alimentaire.

La CFE-CGC soutient la démarche et les salariés des magasins sont en général impliqués pour contribuer à cette évidence !

Mais quelles actions innovantes le Groupe met-il en place pour aller plus loin ? Continuer la lecture de « Entre communication et réalité »