Nos gérants mandataires mentionnés dans le discours de M. Edouard Philippe, Premier ministre, à l’occasion de la conférence annuelle du CESE des 11 et 12 juillet 2017 – Extrait

En plus de ces thèmes, je vous propose, monsieur le président, mesdames et messieurs les conseillers, de prendre, ensemble, un peu d’avance sur le futur, en tous cas sur le futur proche. Ce futur proche prend la forme de trois sujets de réflexion sur lesquels le Gouvernement souhaite recueillir vos avis.

Continuer la lecture de « Nos gérants mandataires mentionnés dans le discours de M. Edouard Philippe, Premier ministre, à l’occasion de la conférence annuelle du CESE des 11 et 12 juillet 2017 – Extrait »

On est mal, Patron, on est mal chez Leader Price …

Vous êtes aujourd’hui Directeurs(trices) d’un magasin LEADER PRICE. Depuis longtemps, vos conditions ne cessent de se dégrader et vous êtes nombreux à penser avoir touché le fond face aux décisions aléatoires d’une Direction pleine de certitude, très loin des réalités du terrain et d’un management bienveillant. Continuer la lecture de « On est mal, Patron, on est mal chez Leader Price … »

Gérant Mandataire, un statut en voie de disparition …

Femmes et Hommes d’un Petit Casino, d’un Casino Shop, d’un Spar, d’un Leader Price Express, d’un Vival comme vous tous, nous nous battons au quotidien pour votre avenir, vos droits et votre statut de Gérant Mandataire Non Salarié. Casino Proximités est dans notre ADN, nous dialoguons sans cesse avec la Direction pour défendre les intérêts professionnels et sociaux des Gérants Mandataires.

MAIS, TROP C’EST TROP !!!!!
NOUS NE VOULONS PAS FINIR COMME DIA !!!!! N’EN DÉPLAISE A CERTAINS… Continuer la lecture de « Gérant Mandataire, un statut en voie de disparition … »

10 bonnes raisons de renseigner sa feuille de traçabilité

  1. L’obligation pour la direction d’avoir un suivi et un historique des horaires de tous ses salariés
  2. Pouvoir argumenter auprès de la direction en cas de difficultés d’organisation
  3. Reconnaissance de votre investissement et de votre disponibilité
  4. Récupération de vos heures supplémentaires en repos compensateur en cours de période
  5. Rémunération en fin de période de vos heures supplémentaires
  6. Respect de la durée de travail effectif qui ne doit pas dépasser 10 heures maximum par jour (sauf dérogation)
  7. Respect de la durée de travail effectif hebdomadaire de 44 heures en moyenne sur 12 semaines consécutives et de 48 heures maximum
  8. Respect de la durée du repos quotidien de 12 heures
  9. Respect de l’équilibre vie privée et vie professionnelle, travail sur 6 jours, dimanche, la nuit, les jours fériés, …
  10. En cas de litige avec votre hiérarchie

À NOTER  :

  • La traçabilité ne vous enlève pas de votre autonomie
  • Vous n’êtes pas obligé de tracer vos pauses

Réunion du Conseil Syndical du SNGC

1 rue de la valse - Saint Etienne

Jeudi 6 juillet 2017 de 15h00 à 17h00
1 rue de la valse, 42000 Saint-Étienne

Tous les adhérents sont les bienvenus, alors faites passer le mot !

Ordre du jour :

1. Gouvernance
Emargement
Comité Exécutif
Comité Financier
Comité Juridique
Comité Relations Extérieures
Comité Communication
Comité Formation
2 –Représentation Syndicale
Structures de représentation
Développement Syndical
3 – Actions Collectives
Point sur les négociations
4 – Actions Individuelles
Situation

La Direction DCF souhaite modifier les forfaits jour pour les cadres

La CFE-CGC refuse de signer cet accord en l’état !

Nous demandons :

  • la prise en compte du repos dominical
  • une garantie maximale de travail journalière
  • 14 jours de RTT (solidarité incluse) pour les directeurs de supermarché
  • une majoration de 15% des jours placés sur le CET
  • un suivi de la traçabilité du temps de travail par la direction sur la période

Reforme du code du travail : le gouvernement communique sa feuille de route

La feuille de route du gouvernement sur la rénovation du Code du travail par ordonnances avant la fin de l’été a été transmise aux partenaires sociaux. Le projet s’articule autour de 3 thèmes :

  • Le plafonnement des indemnités prud’homales,
  • Le regroupement des Instances Représentatives du Personnel (IRP) : CHSCT, CE et DP,
  • L’inversion de la hiérarchie des normes en priorisant les accords d’entreprise.

En préambule, la CFE-CGC rappelle que seules la compétitivité des entreprises, les compétences des salariés et les investissements créent la dynamique nécessaire à la création d’emplois ; et non, la réforme du Code du travail.

Continuer la lecture de « Reforme du code du travail : le gouvernement communique sa feuille de route »