On est mal, Patron, on est mal chez Leader Price …

Vous êtes aujourd’hui Directeurs(trices) d’un magasin LEADER PRICE. Depuis longtemps, vos conditions ne cessent de se dégrader et vous êtes nombreux à penser avoir touché le fond face aux décisions aléatoires d’une Direction pleine de certitude, très loin des réalités du terrain et d’un management bienveillant.

La fonction que vous occupez n’est plus en adéquation avec la fiche de poste pour laquelle LEADER PRICE vous a embauchés et pour laquelle vous vous êtes engagés. La Direction vous a déresponsabilisés de toutes les décisions que doit prendre dans le commerce un Directeur de magasin. On attend de vous d’exécuter sagement les actions demandées, de faire des YOOBICS (suivi en temps réel des opérations commerciales …), d’installer de la PLV, de remplir les rayons, de tenir une caisse, d’entretenir les espaces verts, de compenser votre manque de personnel, d’expliquer votre démarque inconnue alors qu’on vous a retirés les budgets de gardiennage, la démarque connue du fait des flux
poussés, … etc. Et vous espérez encore le jeudi soir la validation de vos demandes d’intérimaires pour la semaine suivante … .

Alors que les activités de distribution dites « Discount » sont reconnues dans le monde pour être très organisées, rigoureuses et exemplaires …, vous êtes tous les jours confrontés chez LEADER PRICE à une possible baisse de vos cibles, validée par des technologies centralisées et non maîtrisées.

LE CHOIX MALIN POUR VIVRE BIEN, APPELEZ LA CFE-CGC DES DEMAIN